Jeudi, 19 / 01 / 2017
 
 

Le 15 Février 2016,

Ensemble, nous avons passé un moment très réconfortant en ce vendredi 5 février 2016.
Certains d'entre vous n'ont pas pu se joindre à nous et n'ont donc pas eu l'occasion de renouveler leur cotisation à l'association "Les amis d'Aurélien".
Ils peuvent toujours le faire en nous envoyant un chèque de 10€ à l'ordre de l'association.
En retour, nous leur ferons parvenir la carte d'adhérent 2016.
Précisez si nécessaire votre adresse postale, au cas où elle aurait changé.
A noter que les tarifs de location augmentent légèrement en 2016 pour mieux tenir compte des charges à couvrir.

 






































Le
vendredi 5 février 2016, nous témoignerons qu'Aurélien a toujours sa place dans nos cœurs et nous nous rendrons « près de lui » dès 17h00.
Si vous pouvez et souhaitez nous rejoindre pour un moment d’échange ou de recueillement, nous serons heureux de vous compter parmi nous.
Nous pensons toujours aux agréables moments que nous avons pu passer à ses côtés.
Amitié à tous.

Sa famille

PS: Rendez-vous est donné à 17h00 précises au cimetière des Tâches à Meyzieu (fermeture à 17h30 ce jour là)
et chez François et Janine pour ceux qui ne viendraient que plus tard.

 






















Vendredi, 9 janvier 2015

Aurélien, nous souhaitons te dédier ce texte de Grégoire qui reflète si fort ce que nous ressentons. 

Nous voulons te dire que nous sommes fiers d’être tes parents et nous espérons que tu nous entends

Tu sais que j'ai du mal,
Encore à parler de toi,
Il parait que c'est normal,
Il n'y a pas de règles dans ces jeux là.

Tu sais j'ai la voix qui se sert,
Quand je te croise dans les photos,
Tu sais j'ai le cœur qui se perd,
Je crois qu'il te pense un peu trop.

C'est comme ça,
C'est comme ça.

J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu'un instant.
Et tu sais j'espère au moins,
Que tu m'entends.

C'est dur de briser le silence,
Même dans les cris, même dans la fête,
C'est dur de combattre l'absence,
Car cette conne n'en fais qu'à sa tête.

Et personne ne peut comprendre,
On a chacun sa propre histoire.
On m'a dit qu'il fallait attendre,
Que la peine devienne dérisoire.

C'est comme ça,
C'est comme ça.

J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu'un instant.
Et tu sais j'espère au moins,
Que tu m'entends.

Je voulais te dire que j'étais fier,
D'avoir était au moins un jour,
Un peu ton ami et ton frère,
Même si la vie a ses détours.

C'est comme ça,
C'est comme ça.

J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu'un instant.
Et tu sais j'espère au moins
Que tu m'attends.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,

Voilà six ans que Aurélien nous a quitté.

Six ans de séparation, mais toujours d'agréables souvenirs de moments passés avec lui.

Ce mercredi 5 février 2014 nous nous rendrons « près de lui » dès 17h00
Si vous pouvez et souhaitez nous rejoindre pour un moment d’échange ou de recueillement, nous serons heureux de vous compter parmi nous. 
Oui, Aurélien se rappelle à nous au quotidien !
Amitié à tous.

Sa famille

PS: Rendez-vous est donné à 17h00 précises au cimetière des Tâches à Meyzieu (fermeture à 17h30 ce jour là)
et chez François et Janine pour ceux qui ne viendraient que plus tard.

Le 7 Février 2013,

Merci à tous ceux qui ont pu venir témoigner leur affectation en ce Mardi 5 Février.

Merci également à tous ceux qui par un moyen ou par un autre nous ont témoigné leur amitié.

Aurélien sera toujours là pour nous tous.
Pele-mèle


Le 13 Février 2011,

Ce texte « remanié » fait partie d’une chanson d’Eros Ramazzotti que j’aime 
beaucoup,  j’ai pensé à notre Aurélien quand je l’ai écouté…
Noémie
E' per te, 
Questo bacio nel vento,
Te lo manderò lì
Con almeno altri cento.
E' per te,
Forse non sarà molto.
Puoi prendere per la coda una cometa, 
E girando per l'universo te ne vai !
Solo che,
Non doveva andar così,
Solo che,
Tutti ora siamo un po' più soli qui.
E' per te
Questo fiore che ho scelto,
Te lo lascerò lì
Sotto un cielo coperto.
Mentre guardo lassù,
E tu hai vent'anni per sempre …

Le 6 Février 2011,

Merci à tous ceux qui ont pu venir témoigner leur affectation en ce Samedi 5 Février.

Merci également à tous ceux qui par un moyen ou par un autre nous ont témoigné leur amitié.

Aurélien sera toujours là pour nous tous.

Cette journée a été l'occasion d'enregistrer de nouvelles adhésions à l'association créée pour honorer la mémoire d'Aurélien, et de distribuer un document de présentation (cliquez ici pour le télécharger)

Pour toutes celles et ceux qui souhaitent adhérer à leur tour, contactez nous...

 


Association « les amis d’Aurélien »

Dans le respect de la mémoire d’Aurélien et pour le bien de tous ses amis et de sa famille…

Nel rispetto della memoria di Aurélien e per il bene dei suoi amici e della sua famiglia...

La disparition accidentelle d’un proche n’est pas quelque chose à laquelle on est forcément préparé.  Certes, chacun a sa façon de vivre l’évènement, et on pourrait penser qu’organiser, construire ou rebâtir ensemble à la suite d’un drame est dénué de sens et que chacun ne peut vivre sa peine qu’intérieurement. Comme si seule l’intimité valait profondeur des sentiments.

La scomparsa accidentale di un parente non é qualcosa alla quale ci possiamo preparare. Certamente, ognuno ha il suo modo di vivere questo avvenimento, e potremmo pensare che organizzare, costruire o ricostruire insieme dopo l’accaduto non abbia senso, e che ciascuno può vivere il suo dolore  interiormente.

Notre époque ne nous prépare pas à la mort. Société de l’instant présent, ignorante du passé, incapable de futurs, elle ne laisse pas de place à la mort. Portant comme premier principe, la liberté individuelle, elle ne nous donne pas de clef et laisse à chacun le soin d’inventer sa relation à la mort.

La nostra epoca non ci prepara alla morte. La società odierna, dimenticando il passato, senza prospettive per il futuro, non lascia lo spazio alla morte. Avendo come più importante principio la libertà individuale, non ci da "la chiave" e lascia ad ognuno il suo modo di creare la sua relazione  con la morte.

Nous pensons qu’il faut se confronter à cette disparition et entretenir collectivement la mémoire d’Aurélien. Car le temps subi est notre ennemi  et chaque seconde qui s’écoule nous éloigne en même temps que les souvenirs s’estompent. Se constituer en association est le moyen que la famille d’Aurélien a trouvé pour tenter d’entretenir sa mémoire à travers un projet. Pour faire du temps un peu notre allié. L’association est ouverte à tous ceux qui ont connu Aurélien – et ils sont nombreux ! – tant il a vécu de manière intense pendant la vingtaine d’années qui lui a été donnée de vivre.  L’association sera l’occasion de fonder des projets autour de la mémoire d’Aurélien. Notre premier grand projet, c’est cette maison acquise dans le village où il aimait passer ses vacances. Elle est grande, confortable et peut accueillir tous « les Amis d’Aurélien » mais attention : pas tous en même temps ! Un minimum d’organisation est donc nécessaire pour pouvoir en disposer le temps d’un séjour à Mazzara Sant’Andrea. C’est aussi le rôle de l’association de planifier nos séjours « chez Aurélien ». D’autres projets naîtront en fonction des initiatives de chacun.

Noi pensiamo di doverci confrontare  con  questa scomparsa e coltivare insieme la memoria di Aurélien, perché il tempo che passa é "il nostro nemico" ed ogni secondo ci allontana e contemporaneamente i ricordi si cancellano. Costituire un'associazione é il mezzo che la famiglia di Aurélien ha trovato per tentare di trattenere la sua memoria; con questo progetto, per fare del tempo "un amico". Quest'associazione é aperta a tutte le persone che hanno conosciuto Aurélien - E ce ne sono tante ! Perché ha veramente vissuto in modo intenso nei vent’anni che gli sono stati concessi di vivere. L'associazione sarà il mezzo per realizzare progetti riguardo la memoria di Aurélien. Il nostro primo grande progetto é l'acquisto di una casa in Sicilia, in un paesino dove gli piaceva venire per le vacanze. E’ grande, comoda e può "ospitare" tutti gli amici di Aurélien, ma attenti, non tutti assieme !! Un minimo di organizzazione é dunque necessaria per poter soggiornare a Mazzarrà Sant'Andrea. E’ anche questo il ruolo del'associazione : pianificare i soggiorni. Altri proggetti nasceranno in funzione delle iniziative individuali.

Aurélien aimait la vie, et l’échange avec les autres. Il aimait défendre ses idées et il appréciait que les autres défendent les leurs. Il ne rechignait pas à quelques empoignades verbales mais toujours dans le respect et pour le bien de tous tant il était épris de justice. L’association « les amis d’Aurélien » pourrait être aussi cela : un lieu d’échanges, de confrontation de points de vue et de solidarité dans le respect de la mémoire d’Aurélien et pour le bien de nous tous.

Aurélien amava la vita, e i contatti con gli altri. Gli piaceva difendere le sue idee ma anche che gli altri difendessero le loro,  sempre con rispetto e per il bene comune, perché amava la giustizia. L'associazione « les amis d’Aurélien » potrebbe essere anche questo : un luogo di scambi, di confronto dei vari punti di vista e di solidarietà nel rispetto della sua memoria  e per il bene di tutti.

Mazzara Sant’Andrea, août 2010

Mazzara Sant’Andrea, Agosto 2010